Où? (Lieu)
0000
Résultats
Tuesday, September 12th, 2017

Mosaïque hydraulique: un cadre posé au sol

Les sols céramiques font leur grand retour, mettant fin à l’hégémonie du granito et du parquet. Des airs vintage soufflent sur cet élément moderniste tant habituel dans les maisons du centre de Valence

Sol en mosaïque

Renommée au niveau mondial, la céramique valencienne est un élément culturel profondément ancré dans l’environnement local. Depuis des temps immémoriaux, la ville dessine son histoire sur des carreaux, que ce soit dans les coupoles, les murs ou les sols. Il suffit parfois d’un simple regard au sol pour parcourir des décennies d’art, allant de la période romaine au modernisme, lorsque cette ressource décorative a été présentée à l’Exposition universelle de Paris en 1867. La mosaïque hydraulique a gagné en popularité vers la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, passant des grandes constructions aux maisons de la bourgeoisie, ce qui en fait un sol typique du quartier de l’Ensanche. Elle existe encore aujourd’hui dans certains logements du centre de Valence, à la fois vestige du passé et tendance moderne.

L’époque où des sols en bois ou en marbre recouvraient ce joyau est révolue. De nos jours, celui qui possède une mosaïque hydraulique tente de la préserver et même de la restaurer. Nous parlons en effet d’un carreau décoratif de ciment pigmenté, qui est obtenu à partir du pressage de ce matériau au moyen de presses hydrauliques (d’où son nom), pour être ensuite décoré de façon artisanale afin d’obtenir un résultat optimal. Fabriqués à l’époque pièce par pièce, les exemplaires les plus anciens sont aussi ceux qui ont le plus de valeur. On y trouve en général des illustrations coutumières inspirées de la nature ou des motifs géographiques, différentes dans chaque pièce de la maison et parfois encadrées par une frise.

Salon revêtu de mosaïque

Le revêtement de sol de cette propriété en vente située dans la rue Jorge Juan, juste en face du moderniste Mercado de Colón, est un exemple de sa bonne conservation. Elle fait partie des plus beaux édifices du quartier, avec une infinité d’éléments d’origine ; un cadre qui contribue à perpétuer l’esprit du XXe siècle. Ses 183 m3 accueillent en outre des pièces spacieuses et lumineuses, aux plafonds hauts et aux grandes fenêtres qui donnent sur deux rues nobles de la ville. Son caractère singulier est présent partout où l’on regarde. Vous serez cependant surpris par le charme incroyable des décorations florales encadrées au sol, qui diffèrent dans chacune des pièces et aident à séparer les pièces entre elles. L’originale composition du vestibule donne un bon aperçu au visiteur de ce qui l’attend plus loin.

Le retour en force de la mosaïque

Ceux qui pensent que la mosaïque hydraulique ne trouve sa place que dans les appartements en centre-ville se trompent. Bien que nous soyons habitués à la trouver dans des appartements urbains, elle est utilisée à l’intérieur tout comme à l’extérieur. Elle offre l’avantage de supporter des charges importantes sans se déformer, ce qui lui confère une longue durée de vie, et ne nécessite pas d’entretien aussi fréquent que le bois. Elle est un peu plus glissante que le béton, mais aussi plus imperméable, et il existe des finitions antidérapantes.

Sols hydrauliques dans l’entrée

Au niveau esthétique elle se démarque sa polyvalence. Il est en effet possible de trouver ce type de céramique dans la maison la plus classique de l’Ensanche tout comme dans l’appartement le plus hipster de Ruzafa. Si elle s’allie avec les finitions classiques pour lesquelles elle a été conçue, elle s’adapte parfaitement au style scandinave des maisons actuelles ou à un espace de travail complètement éclectique. Disponible en plusieurs formes et couleurs, les combinaisons les plus originales ne dépendent que du bon goût en décoration d’intérieur. La mosaïque peut décorer une maison complète ou bien une seule pièce, et même générer un effet de tapis dans une zone concrète, combinée à d’autres revêtements de sol. Au-delà des sols, elle s’invite aussi sur les murs, les meubles ou encore les têtes de lit.

Ceux qui sont disposés à assembler le puzzle mais ne disposent pas de la matière première, peuvent aussi la commander. Sa fabrication est relativement simple et son prix n’est pas exorbitant. Elle est actuellement fabriquée en vinyle (PVC) et il existe des variantes en bois et en stratifié. Les techniques offrent même la possibilité de reproduire les motifs les plus usés, ce qui confère à ce type de sol un aspect vieilli particulièrement approprié. Comme s’il s’agissait de l’original, mais sans l’être. N’hésitez plus et franchissez le pas ; en quelques secondes le XXe siècle s’ouvrira à vos pieds.

Chambre revêtue de sol hydraulique

 

Articles inclus dans: