Où? (Lieu)
0000
Résultats
Friday, January 26th, 2018

Le marché immobilier s’attend à une belle année 2018

Les prévisions annuelles indiquent qu’il y aura davantage de transactions immobilières, tandis que les prix augmenteront, en particulier dans les grandes villes

Le marché immobilier est relancé dans le centre de Valence

Après quelques années de forte récession, le marché immobilier espagnol connaît une période de reprise des transactions et des prix, deux réalités qui seront visibles en 2018. Selon les prévisions annuelles de différents organismes économiques – banques et centres d’étude – les biens immobiliers vont commencer à être achetés et vendus pour des montants de plus en plus importants, un comportement qui se manifestera également sur le marché de l’immobilier de luxe.

La dernière étude en date de la situation immobilière de BBVA Research prévoit une augmentation de 6% des ventes de propriétés, atteignant 550 000 transactions, une hausse des prix de près de 5% et une augmentation à deux chiffres des licences de construction neuve. Il s’agit d’une estimation semblable aux données publiées par le Rapport Bankinter, qui souligne la valeur positive de l’investissement dans les actifs immobiliers. Selon ses prévisions, les ventes de logements anciens sont estimées à environ 5,5 millions d’unités et leur prix devrait augmenter de près de 6,0%.

Cela étant, Fitch Ratings, l’agence de notation financière, précise dans sa section immobilière que, bien que les prix des logements continueront d’augmenter dans la plupart des pays analysés, ils croîtront à un rythme plus lent en 2018. Comme elle l’explique, cela répond à la fin du « scénario idéal de financement bon marché  ou à taux zéro » dans les grandes économies, avec des considérations particulières pour certains pays.  L’Espagne a en effet connu « une hausse considérable » malgré ce qu’elle définit comme « plusieurs goulets d’étranglement du crédit ».

L’ensemble de ces facteurs a un impact modéré sur le marché du luxe qui, bien qu’il n’ait pas chuté aussi nettement durant la crise, connaît une croissance plus forte de son activité. Barnes International, agence immobilière de luxe estime que les transactions de biens immobiliers d’une valeur de plus de 900 000 euros a augmenté de 25% au cours de l’année 2017, tandis que les prix de ceux-ci ont augmenté de 10%. Dans des enclaves comme Madrid, Barcelone, la Costa del Sol ou la Costa Blanca, l’augmentation a été encore plus marquée, atteignant 20%.

Articles inclus dans: